Présentation de l'émission

Afin de pouvoir écouter les émissions en lignes, vous devez télécharger Flash

Corse, le barrage du Rizzanese

Emission du 27 mars 2010 / Catégories : Catastrophe, Eau, Energie

Description

Avec notamment : Jean-Nicolas Antoniotti, pour l’association Aria Linda, Marie-José Vincentelli, Rita Scaglia et Marie-Claire Comiti.

Invités

  • Jean-Nicolas Antoniotti, pour l’association Aria Linda
  • Marie-José Vincentelli,
  • Rita Scaglia
  • Marie-Claire Comiti

Liens

  • Site de la rivière Rizzanese. Comité de soutien, actions, forum...
  • Association Aria Linda qui a pour objet d’obtenir l’abandon immédiat du projet de centrale au fioul dont l’exploitation est prévue à Bastelicaccia, agir sans délai pour que la production d’électricité ne comporte plus à l’avenir le moindre risque d’atteinte à la santé publique et promouvoir notamment à cet effet une utilisation nettement accrue des énergies renouvelables, diligenter en temps utiles tous recours en justice permettant d’obtenir réparations éventuels préjudices liés à l’impact de la pollution générée par la centrale.

Détails

officiel | téléchargement | transcription | commentaires | débat

 

Téléchargement

Audio

Téléchargez ou écoutez avec votre lecteur audio l'émission au format OGG ou MP3 :

Téléchargement en OGG
Ecoute en OGG
Téléchargement en MP3
Ecoute en MP3

Texte

Aucune transcription n'est disponible à ce jour.

 

Transcription

La transcription n'a pas encore été faite. Vous souhaitez participer à sa réalisation ?

 

Commentaires

Corse, le barrage du Rizzanese et trahison - le 28/06/2010 à 11:18 - le démocrate

L’heure n’est plus à la raison, suffit les explications et les démonstrations, elles ont déjà été développées dans le plus pure respect des valeurs morales, scientifiques et légales.

La richesse, le patrimoine, sociale, culturel, écologique et géographique INESTIMABLE (j’utilise ce mot dans son sens premier et donc le plus strict car je n ai évidement pas le temps d’en développer ici ni les preuves ni la notion de ce terme que je rattache à mon sujet) que représente le Rizzanese ne mène qu’à l’incompréhension (nous n’avons plus le temps d’écouter et subir les différentes parties prenantes, parties "des petits calculs financiers et politiques"..., en présence) quant à la construction de la honte, à la destruction du site, mais ne dois en aucun cas mener à la résignation.

Il faut donc agir. Tout les moyens sont bon. C’est ce que je pense. Prêt à servir. Le barrage doit mourir.

 

Poursuivez la discussion sur ce thème ailleurs


 

Terre à terre, les archives

Ce site "non-officiel" a pour but de permettre l'écoute en ligne des archives du magazine de l'environnement qui était diffusé sur France Culture et animé par Ruth Stegassy tous les samedis de 7h05 à 8h :
Terre à Terre

Interaction online

AddThis Atom Feed Button AddThis RSS Feed Button AddThis Podcast Button